Le club 

Créé en 1941, le Club de la PCCT est l’un des clubs sportifs les plus anciens

de la ville de Compiègne. Ses atouts: convivialité,

dynamisme et implication dans la vie locale.

Effectifs: -2020 / 85 cyclotouristes/cyclosportifs.

Le club est bien connu pour certaines de ses activités traditionnelles de cyclo-tourisme liées à la vie de la ville de Compiègne. Ainsi, depuis 1948, il organise chaque 11 novembre, à la Clairière de l’Armistice, le rassemblement cyclo-touriste « la Randonnée du Souvenir ». Chaque année, il participe, avec la ville, aux festivités du Paris-Compiègne-Roubaix en organisant la veille de l’épreuve « La Randonnée André MAHE ». En 2007, il prend part à l’organisation des 4 jours du Tour de France dans le cadre de la 3ème étape Waregem-Compiègne. En dehors de ces manifestations, le club organise tous les ans 8 brevets de 50 à 150 km. Il participe également à des randonnées organisées par d’autres clubs notamment « Paris-Cambrai », « Levallois-Honfleur » et à des brevets de préparation à Paris-Brest-Paris, ou encore à des séjours tels que le Tour de Corse et la  Semaine Picarde organisés par le CODEP 60.La PCCT organise aussi des escapades cyclotouristes dans les Ardennes, les Vosges , en Normandie et au Mont Ventoux.

cyclistes-PCCT-en-1964-300x211.jpg
Bilan sortes PCCT 2020

Réglement intérieur

1° Administration :

 

1.1) Permanence de la présidence :

 

  • En cas d’empêchement majeur, la présidence du club est assurée dans l’ordre par :

      le vice-président chargé des relations avec la FFCT, le secrétaire, le trésorier.

 

 

1.2 ) Réunion du comité directeur :

 

  • Le comité directeur se réunit régulièrement (fréquence en cours de définition). La réunion a généralement lieu à l'hôtel Mercure de Compiène.

-     Tous les membres de la PCCT peuvent demander à assister à ces réunions. Ils préviennent dans ce cas un membre du Bureau avant la réunion.

 

 

1.3) Engagement des dépenses :

 

  • Le trésorier, ainsi que le trésorier adjoint, a une délégation permanente du président pour engager les dépenses de la vie courante du club. Il s’agit des mouvements de fonds relatifs aux licences et des menues dépenses à caractère usuel de la gestion courante comme la papeterie, les timbres, le téléphone…..

  • Les dépenses « inhabituelles » et peu importantes sont soumises au président. Il s’agit généralement de cadeaux, ou d’envoi de fleurs pour des évènements exceptionnels et survenant dans l’urgence.

  • Les dépenses plus importantes sont soumises à l’approbation du comité directeur. Par exemple : achat de matériels et frais d’organisation de manifestation….

  • Les dépenses « lourdes » (achat de maillots ou de matériels importants) sont soumises à l’approbation de l’assemblée générale.

  • Le Vice-président chargé des relations avec l’UFOLEP gère les opérations courantes des comptes de cette section, (cotisations de ses propres adhérents, subventions de ses sponsors).

  • Le Vice-président chargé des relations avec l’UFOLEP  doit remettre tous les ans au trésorier de la PCCT, les documents comptables de sa section arrêtés au 31 octobre, pour permettre d’établir le bilan annuel consolidé de la PCCT.

 

 

1.4) Règlement des dépenses :

 

  • Sont habilités à signer des chèques : Le président, le trésorier, le trésorier adjoint et le secrétaire. Le  secrétaire fait office de trésorier suppléant en cas d’absence du trésorier et du trésorier adjoint.

  •  -         Il y a deux carnets de chèques. Le premier est en possession du trésorier ou du trésorier adjoint. Il sert au règlement des dépenses du club. Le second est entre les mains du secrétaire et il sert occasionnellement en cas d’absence du trésorier. Le secrétaire rend compte au trésorier des dépenses entreprises pendant son absence.

  • La  section UFOLEP¨a son propre chéquier au nom de « PCCT UFOLEP » et les                    habilitations de signature sont données au Président de la PCCT et au Vice-président chargé des relations avec l’UFOLEP.

 

2° Organisation des sorties :

 

Règle de Base : L’organisation des sorties est basée sur la convivialité et l’autodiscipline des adhérents pour le respect du code de la route et la sécurité de tous.

Tout adhérent de la PCCT peut inviter un(e) ami(e)  pour trois sorties maximum. Il convient de veiller que cet(te) invité(e) soit présenté(e) à un membre du Bureau, en particulier pour une question d’assurance.

 

 

2.1 -  Port du casque :

 

Le port du casque est obligatoire pour toutes les sorties organisées par le club

 

 

2.2 -  Respect obligatoire du code de la route :

   

Quelques rappels :

  • Les cyclistes doivent rouler en file indienne sur le côté droit de la chaussée. Si la route est large ils peuvent rouler à deux de front (Attention, il ne s’agit  que d’une tolérance !) mais ils doivent se remettre en file indienne dès qu’un automobiliste désire les doubler.

  • La signalisation doit être respectée.

 

2.3 - Constitution des groupes en sorties régulières :

 

  • Ces sorties « régulières » du club ne font pas l’objet d’une déclaration en sous-Préfecture et sont organisées en trois groupes de niveaux physiques différents.

  • Pour des raisons de sécurité et de respect du Code de la Route aucun groupe ne peut être supérieur à vingt cyclistes. Au besoin, il convient de constituer plusieurs pelotons de moins de vingt cyclistes séparés d’au moins deux cent mètres pour permettre aux voitures de s’intercaler lors des dépassements.

  • Les membres du comité directeur présents, et tout spécialement le président et les deux vices présidents, sont chargés de faire appliquer cette directive et il est souhaitable qu’ils se partagent entre les groupes.

 

3) Discipline :

 

  • Le comité directeur peut prononcer, l’exclusion d’un adhérent pour non respect des statuts ou règlements, mauvaise tenue, indignité ou en général pour s’être conduit de façon à discréditer l’association.

  • L’adhérent est convoqué par lettre recommandée avec avis de réception adressé quinze jours au moins avant la réunion.

  • Dans ce cas l’adhérent sanctionné pourra faire appel auprès du comité directeur en se faisant éventuellement assister d’une personne de son choix.

  • La décision du comité directeur sera communiquée au plus tard dans les quinze jours après délibération prise à bulletin secret.

 

 

                                                                                                      Version approuvée par l’AG du 3 décembre 2005