top of page

L'ETAPE SANFLORAINE : Pierrot confirme sa forme !


Dimanche 13 Août 2023, c'est à SAINT FLOUR, cette fois, que Pierrot pose ses roues et les vacances dans le Cantal sont une bonne raison d'enfourcher son vélo pour une épreuve qu'il connait bien pour l'avoir disputée il y a deux ans : L'Etape Sanfloraine !


Une belle occasion d'améliorer ses performances et d'atteindre son objectif : faire moins de 4 H 30 !


Et quand son épouse, Patricia, lui propose de le prendre en photo au Viaduc de Garabit, il lui répond "Ah non, je ne m'arrête pas sauf si je suis en travers ..." Bien dans la course notre Pierrot, et le final lui donnera raison avec un défi réussi.

Plusieurs parcours sont proposés : Pierrot endosse le dossard no 424 et prend le départ des Gorges de la Truyère, un parcours exigeant réservé aux plus aguerris avec ses 122 kilomètres et 2329 mètres de dénivelé !



"Ici, c'est la grosse chaleur et les nuits sont difficiles" nous confiait son épouse la veille de l'épreuve.


Le départ est donc difficile pour Pierrot qui se compare à "un vrai vieux diesel" ; le temps est chaud et orageux ce qui va compliquer l'enchaînement des nombreuses ascensions pour n'en citer que quelques unes : FRIDEFONT (930 m), CHAUDES AIGUES (760 m), PIERREFORT (920 m) et pour finir celle d'ALLEUZE (910 m)...

Km 28, la côte de Fridefont à laquelle s'ajoutent les premiers dénivelés. Pierrot trouve son rythme : "J'étais mieux après 25 km mais pas la même forme que pour " LA VACHE QUI RIT" (cyclo du jura) ; je suis tombé dans un bon groupe jusqu'au km 75. Après le ravitaillement (Pierrefort), j'ai perdu ce groupe et ça roulait moins bien..."


Il reste encore 50 Km : les bosses mais aussi les descentes avec de nombreux virages accentuent la difficulté de cette cyclo et Pierrot doit faire preuve de prudence : "un virage tous les 100 mètres max sans rambardes de sécurité et un revêtement irrégulier ; c'était chaud et très physique les descentes rien à voir avec les Alpes...sinon l'organisation est très sympa..."

Pierrot atteint son objectif puis qu'il réalise l'étape en 4H23 et termine 9ème dans sa catégorie des 60-64 ans et 99ème au général !


Défi plus que réussi pour Pierrot puisqu'il a bouclé l'étape avec une heure de moins qu'il y a deux ans ! Il a bien mérité son aligot saucisse à l'arrivée !


Un grand bravo à toi Pierrot !


Avec les félicitations de toute l'Equipe PCCT











89 vues0 commentaire
bottom of page