top of page

La saison d’Antoine atteint sa quintessence avec la HAUTE ROUTE VENTOUX

Dernière mise à jour : 24 oct. 2023



Nul besoin de rappeler la saison qualitative d’Antoine qui a brillé par ses résultats sur toutes les épreuves cette année ! Maître dans sa gestion de l’effort, sérieux dans ses entraînements ciblés, c’est bien préparé qu’il arrive à Bédoin ce jeudi 5 Octobre 2023 pour enchaîner trois jours de courses en participant à la Haute Route Ventoux , une cyclosportive à étapes cumulant 220 km et 6600 d+ avec des parcours exigeants mais magnifiques pour venir à bout du Ventoux par ses 3 faces : Sault – Malaucène et un contre-la-montre de 21 km avec l’ascension par Bédoin.

Une fois son dossard récupéré et un petit warm-up de reconnaissance, vient l’heure du briefing par les organisateurs pour la première étape du lendemain.





Le numéro 297 va devoir se frotter à des centaines de concurrents de toute nationalité, pour réussir son nouveau défi.






Vendredi 1ère course : « PAS DE RISQUES, TOUT EN GESTION ! »






Une belle première étape qui consiste en 98 kilomètres de course et 2300 D+ ; depuis le village de Venasque, rejoindre les splendides Gorges de la Nesque et atteindre le col de Murs. Une ascension longue de 10,5 kilomètres et une pente moyenne de 4,3 % dans un décor magnifique.



Le parcours continue sur les routes provencales du Parc Naturel du Luberon avec ses champs de lavande avant d’attaquer deux cols successifs : Le Col de la Ligne et le Col de la Liguière, puis l’ultime difficulté de l’étape : Le Mont Ventoux par Sault.



Une course qui se déroule tout en gestion sans prise de risque nous confie Antoine qui prend la 19ème place sur 273 classés à la première étape.






Samedi 2ème course : « UN PLAISIR DE DINGUE ! »

2ème jour de course qui consiste en 95 km et 2500 D+


Le parcours emprunte la chaîne des Dentelles de Montmirail au Sud de Vaison-la-Romaine.

Puis le Col de la Chaine avec ses 2,8 kilomètres d’ascension et une pente moyenne de 6,1 % avant d’attaquer le Mont Chauve par Malaucène soit 21 kilomètres d’ascension et une pente moyenne de 7,5 % pour atteindre le sommet du Ventoux avec à mi-pente des pourcentages atteignant 11 % pendant 3 kilomètres.


L’ascension par Malaucène a la même dénivellation que par Bédoin, la notoriété en moins !. Elle est aussi difficile que par Bédoin, la seule différence se trouve dans les difficultés étagées de manière différente.

Pas de quoi déstabiliser Antoine ! « Des jambes de feu ! un plaisir de dingue dans cette ascension du Ventoux » nous confie-t-il ! Il termine 17ème de l’étape sur 272 classés.


Dimanche : LE DESSERT AVEC LA MONTEE CHRONO PAR BEDOIN


Après 4800 mètres de dénivelés dans les jambes pour les deux premières courses, - deux belles étapes qui déterminent une bonne partie du classement final -, il reste le contre la montre soit l’ascension du Géant par Bédoin avec ses 21 km et 1600 D+ sur lequel Antoine va encore démontrer sa forme et ne rien lâcher pour décrocher la 12ème place sur 263 classés.

Un week-end sportif qui remplit de joie Antoine : « Une course fantastique ! je ne savais pas que c’était possible de rouler aussi fort après deux jours de course ! Je termine la saison avec une vraie satisfaction» Une cyclosportive qui laissera de bons souvenirs avec pour chaque ascension un panorama éblouissant par sa beauté et qui récompense largement l’effort fourni pour y parvenir.



Défi réussi pour cette cyclosportive exigeante puisqu’ Antoine décroche la 16ème place au classement général sur 255 classés au final, et le deuxième français !

Un chapitre qui se ferme en toute beauté et une nouvelle saison qui se prépare ! Bravo Antoine ! Au plaisir de te suivre en 2024 ! Les pentes du Ventoux n’ont pas encore révélé tous leurs secrets….Ton enthousiasme, ta passion et tes ambitions nous remplissent d’admiration.

Avec les félicitations de toute l’Equipe PCCT sans oublier les remerciements aux organisateurs et à tous les bénévoles qui permettent aux cyclistes de vivre leur passion en toute sécurité









235 vues0 commentaire

Comments


bottom of page